Le cabinet a tenu une réunion commune avec le Conseil suprême de la planification et du développement sous la présidence de Son Altesse le Premier Ministre.
Date : 03 Juillet 2011

Le cabinet a tenu une réunion conjointe avec le Conseil suprême de la planification et du développement au Diwan de Son Altesse le Premier Ministre, au Palais de Seif, sous la présidence de Son Altesse le Premier Ministre.
Après la réunion, le Ministre d'Etat pour les Affaires du Cabinet, M. Ali Fahad Al Rashed a déclaré ce qui suit:
Pendant la réunion, trois rapports ont été abordés, présentés au comité de la population et du développement urbain et discutant les questions de la démographie et de l’embouteillage ainsi que la question de la consommation de l'électricité et de l'eau.
Etant donné l'intérêt du gouvernement aux questions du développement humain et en particulier aux questions de la structure démographique, et visant  à réaliser la sécurité nationale, le Président du comité de la population et du développement humain, M. Saleh Youssef Al Fadalah, a présenté un rapport sur la situation de la structure démographique à l’Etat du Koweït d’après les politiques du gouvernement afin de les modifier et de travailler sur leur mise en œuvre d’une manière à convoyer le plan du développement à l’Etat du Koweït.
Le rapport a traité les déséquilibres dans la structure démographique, les facteurs qui l’affectent et ses données qui signalent la baisse de la proportion de la population koweïtienne vis-à-vis de la population totale de l'Etat au cours des dernières années, ainsi qu’elles signalent la jeunesse de la société koweitienne ce qui attribue à l’augmentation des taux de dépendance et de la baisse des taux de participation au marché du travail, ce qui entraîne à son tour le recours à la main d’œuvre  expatriée.
Le rapport a également traité plusieurs propositions pratiques visant à remédier aux déséquilibres dans la structure démographique afin d'atteindre les résultats souhaités.
L’audience a souligné l'importance de la question de la démographie et d’y accorder les efforts nécessaires afin de réaliser le changement qualitatif développemental pour répondre aux exigences de l'époque et aux besoins du processus de développement social et économique et pour préserver l'identité nationale et réaliser la renaissance de la société pendant les années à venir.

Ensuite, le Conseil a examiné un rapport sur la congestion routière au Koweït afin d'identifier les principaux défis de ce problème dans la région urbaine, ainsi que la nature du problème, ses causes et les facteurs qui les affectent, par rapport à la croissance démographique, à la croissance urbaine, à l'utilisation et distribution des terrains, au transport commun, à la centralisation des services et leur localisation, au développement de la construction des routes et leur efficacité et à d'autres facteurs relatifs à ce problème.
Le rapport renferme également les réalisations des autorités concernées, y compris la stratégie globale du trafic préparée par le Ministère de l'Intérieur, en coopération avec les autres autorités concernées.

De même, on a examiné les plus importants obstacles devant la réduction du problème de la congestion routière, qu’ils soient techniques, administratifs, réglementaires, ou institutionnelles, en plus des propositions présentées afin de réduire ce problème.
Les deux Conseils ont étudié également un rapport portant sur la question de la consommation de l'électricité et de l'eau à l'Etat du Koweït. Le rapport aborde le s