Son Altesse Cheikh Nasser Mohammad Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah a offert un banquet de dîner en l'honneur du Maire de Londres, M. Boris Johnson et sa délégation accompagnante à l'occasion de leur visite officielle dans le pays.
Date : 11 Novembre 2013

Son Altesse Cheikh Nasser Mohammad Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah a offert un banquet de dîner en l'honneur du Maire de Londres, M. Boris Johnson et sa délégation accompagnante à l'occasion de leur visite officielle dans le pays. La cérémonie aétéassistée par l'ancien Président de l’Assemblée nationale, M. Jassem Al-Kharafi, ainsi que plusieurs cheikhs, ministres, hauts représentants de l'Etat, dignitaires et chefs de missions diplomatiques accrédités à l'Etat du Koweït.

Son Altesse Cheikh Nasser Mohammad Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah a affirmé dans un discours qu'il a prononcé à cette occasion, la profondeur des relations historiques britanno-koweïtiennes, qui ont débuté avec la création du premier centre commercial britannique au Koweït en 1793. Son Altesse a déclaré que le Koweït a toujours entretenu une relation particulière avec la ville de Londres, où nous avons célébré récemment le 60ème anniversaire de la création de l'Autorité d'investissement du Koweït, en soulignant que l’Etat du Koweït n'oubliera jamais la position britannique honorable avec les forces de la coalition qui se sont précipités à nous aider à retrouver notre liberté et à se débarrasser de l'oppression.

Son Altesse a également mentionné l'importance du 11 Novembre pour les deux peuples, britanniques et Koweïtien, puisque les Britanniques célèbrent le «Jour de l'Armistice» en reconnaissance des victimes de la Couronne britannique pendant la Première Guerre mondiale, alors que les Koweïtiens célèbrent l'anniversaire de l’établissement de la Constitution koweïtienne, qui a été mise au jour à la même date, garantissant à nos citoyens le droit de grandir et de prospérer et d'avoir un mot à dire sur notre avenir. Son Altesse a loué les principes et les fondements de la liberté prévus par la «Magna Carta» en Angleterre, en 1215.

Son Altesse Cheikh Nasser Mohammad Al-AhmadAl-JaberAl-Sabah a exprimé sa profonde fierté de Son Altesse l'Emir Cheikh Sabah Al-Ahmad pour être l'un des pères fondateurs qui ont contribué à écrire la Constitution et qui a également été l'architecte de la politique étrangère du Koweït depuis plus de 50 ans, acquérant ainsi le titre de «Doyen des ministres des Affaires étrangères» à travers le monde.

Son Altesse a conclu en accueillant chaleureusement M. Boris Johnson, le Maire de Londres an tant qu’une figure politique respecté à l'intérieur et à l'extérieur de la Grande-Bretagne.

A son tour, M. Boris Johnson a dit qu'il était heureux d'être auKoweït, en soulignant qu’il se considère le Maire de dizaines de milliers de Koweïtiens qui visitent Londres chaque année. M. Johnson a souligné sa profonde gratitude pour l'hospitalité qu'il a témoigné au Koweït, en affirmant que les portes de Londres sont toujours ouvertes devant les Koweïtiens.